Investir dans l’immobilier en 2023 : faut-il attendre ?

par | Jan 9, 2023 | Investir, Mindset | 0 commentaires

Après plusieurs années d’euphorie sur le marché de l’immobilier, avec notamment des taux d’emprunt bas et des prix raisonnables, les choses sont en train de changer en ce début d’année 2023. Entre la hausse des taux d’emprunt, l’interdiction de louer les passoires thermiques, l’incertitude économique qui pèse ainsi que des prix immobiliers au plus haut, de nombreuses personnes hésitent à se lancer. Alors, faut-il investir dans l’immobilier en 2023 ou, au contraire, devez-vous attendre que la situation s’améliore ?

Comment va évoluer l’immobilier en 2023 ?

Quelle est la tendance du marché de l’immobilier pour cette année ?

Après plusieurs années de hausses ininterrompues, le marché de l’immobilier a marqué le pas en 2022.

Cette année a été marquée par deux périodes : le premier semestre, durant lequel les ventes étaient orientées à la hausse; puis le second semestre, avec un net ralentissement du nombre de transactions. Pour la première fois depuis des années, les prix de l’immobilier ont baissé à la fin de l’année 2022.

Avec des taux d’intérêts qui restent élevés et qui devraient continuer à progresser, on peut raisonnablement penser que les prix de l’immobilier vont continuer leur décrue sur l’année 2023.

Quels sont les taux d’emprunt en immobilier pour 2023 ?

En 2022, les taux d’emprunt en immobilier sont repartis à la hausse.

Alors que le taux moyen sur 20 ans au début de l’année 2022 s’élevait à 1% environ, il était de 2,40% à la fin de la même année. Logiquement, la tendance va se poursuivre en 2023. Si on se penche du côté des USA, le taux à 30 ans frôle, au moment de la rédaction de cet article, les 7%. Même si nous n’en sommes pas encore à ce niveau en France, il y a donc fort à parier pour que la hausse se poursuivre dans notre pays.

Ainsi, il est possible qu’à la fin de l’année 2023, le taux d’emprunt immobilier moyen sur 20 ans soit proche de 4%. Si vous voulez investir dans l’immobilier en 2023, le mieux est de passer à l’action rapidement.

Autre article :  Investir sans emprunt : 4 solutions pour y arriver

Pourquoi la hausse des taux d’emprunt freine le marché immobilier ?

Lorsque les taux d’emprunt immobilier augmentent, cela signifie que l’accès au crédit coûte plus cher que par le passé. Ainsi, pour une mensualité de prêt équivalente, vous pouvez emprunter une somme d’argent moins importante. Il y a donc une exclusion naturelle et mathématique du nombre d’acquéreurs potentiels.

De plus, afin de protéger les emprunteurs contre les taux abusifs, le taux d’usure limite fortement le nombre de personnes qui répondent aux conditions pour obtenir un accord de prêt.

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2023 ?

Nous avons vu que les prix de l’immobilier ont commencé à baisser sur la fin de l’année 2022.

Mais, bien que cette diminution des prix soit réelle, elle reste relativement faible : entre 1% et 2% en fonction des villes. Pas de quoi affoler les acheteurs et les vendeurs. Pourtant, si vous avez pour projet d’investir dans l’immobilier en 2023, vous vous posez certainement la question de vous lancer ou d’attendre.

Cependant, étant donné le contexte actuel, il est fort probable que la baisse se poursuive sur l’année 2023. Il est difficile de vous dire jusqu’à quel niveau les prix vont baisser car cela dépend de nombreux paramètres. Néanmoins, n’oubliez pas que l’investissement immobilier se pense sur du long terme. Si vous n’êtes pas dans une logique d’acheter pour revendre, vous pouvez vous lancer du moment que vous avez bien validé tous les paramètres de votre projet.

Avec un investissement rentable, dont le loyer couvre à minima votre mensualité de prêt, vous pouvez traverser la crise sereinement. En revanche, n’achetez jamais un bien au-dessus de sa valeur sur le marché : c’est le meilleur moyen de perdre de l’argent.

 

Est-ce le moment d’acheter de l’immobilier en 2023 ?

La loi sur les passoires thermiques : une opportunité en or pour investir

Dans le cadre de la transition énergétique, la loi Climat et Résilience, destinée à mettre en place des mesures pour améliorer la performance énergétique des bâtiments, interdit progressivement la mise en location des logements les plus énergivores. On appelle ces logements des passoires thermiques.

Ainsi, au 1er janvier 2023, on estime que ce sont environ 140.000 logements qui sont sortis du parc locatif privé. De nombreux propriétaires n’ont pas les moyens de rénover ces appartements et ces maisons. Ils préfèrent donc s’en séparer.

En temps normal, beaucoup de personnes fuient les biens avec des travaux de rénovation. Mais, dans le contexte actuel, il y a encore moins d’acheteurs prêts à se lancer dans un projet immobilier nécessitant une lourde rénovation. Vous avez donc une opportunité énorme pour investir dans l’immobilier en 2023, avec beaucoup de biens qui se retrouvent à la vente, et une faible concurrence d’acheteurs !

Autre article :  6 étapes pour oser réaliser votre premier investissement immobilier

La pénurie de logements vous assure de louer rapidement

La France connaît une grande pénurie de logements. Les annonces immobilières concernant la mise en location ne représentent que 25% du marché, dans un pays qui connaît 50% de propriétaires. Il y a donc un fort déséquilibre entre l’offre locative et la demande.

L’arrêt de la mise en location des passoires thermiques depuis le 1er janvier 2023 a amplifié ce phénomène. Ainsi, dans de nombreuses régions de France, la tension locative a doublé.

Comme toujours, la recette est la même : proposez un logement de qualité, bien équipé, dans lequel votre locataire se sentira bien. De cette façon, vous allez pouvoir louer rapidement et dans la fourchette haute du marché tout en attirant les meilleurs locataires.

L’investissement immobilier s’inscrit dans une stratégie à long terme

Beaucoup de vendeurs de rêves vous font de belles promesses sur internet, en vous annonçant que vous allez pouvoir vivre de l’immobilier en six mois.

Malheureusement, la réalité est, vous vous en doutez, bien plus nuancée et moins rose. Investir dans l’immobilier doit s’inscrire dans un véritable projet de vie et avec une vision à long terme. Il ne s’agit pas de suivre les modes et les tendances, mais bien d’identifier la raison pour laquelle vous voulez investir.

De cette façon, vous allez adopter les bons choix, en fonction de votre objectif. Vous serez ainsi armé face aux évolutions des prix du marché et vous n’aurez aucun problème à voir les prix de l’immobilier baisser pendant un an ou deux, pour mieux repartir à la hausse par la suite.

Enrichissez-vous tout en perdant de l’argent

Voilà un titre qui peut sembler contre-intuitif, vous ne trouvez pas ?

Pourtant, en immobilier, vous pouvez vous enrichir même si vous perdez de l’argent. Lorsque vous réalisez un investissement locatif, le loyer que vous allez percevoir va venir couvrir les mensualités de l’emprunt immobilier. C’est donc votre locataire qui va contribuer au paiement du crédit. Vous payez alors ce crédit avec de l’argent qui ne vous n’avez pas. Plus le temps passe, plus vous avez remboursé une part importante de cet emprunt.

Si vous revendez votre bien immobilier au bout de dix ans, en ayant remboursé (par exemple) 100.000 euros de capital mais que la valeur de votre bien a diminué de 30.000 euros dans le même temps, ce n’est pas grave. Vous aurez malgré tout généré un enrichissement de 70.000 euros, ce qui vous aura permis de gagner de l’argent malgré le fait que les prix de l’immobilier aient diminué sur la période.

Autre article :  Comment toucher des dividendes en bourse ?

Pour cette raison, et dans une optique à long terme, il reste très intéressant d’investir dans l’immobilier en 2023.

En conclusion : quel avenir pour l’immobilier en 2023 ?

Après une année 2022 chamboulée, 2023 devrait être une période de redistribution des cartes sur le marché immobilier.

La hausse des taux d’intérêt, le durcissement des conditions d’accès au crédit, l’interdiction à la location des passoires thermiques et la crise actuelle incitent de nombreuses personnes à rester à l’écart de tout projet d’investissement immobilier pour le moment. Pourtant, comme le dit Warren Buffet, c’est lorsque tout le monde a peur que vous devez oser vous lancer. Dans les périodes de crise, les opportunités sont nombreuses pour les personnes qui sont prêtes à les saisir.

L’arrivée massive des passoires thermiques sur le marché de la vente vont permettre aux acheteurs de reprendre la main et de négocier de belles remises sur les prix affichés. En faisant les travaux de rénovation nécessaires pour remonter la note du DPE, vous allez pouvoir remettre en location des logements aux normes, et ainsi vous créer des revenus passifs durables.

Cela dit, plus que jamais, vous devez absolument être bien préparés pour investir dans l’immobilier en 2023 correctement. Si le contexte actuel offre son lot d’opportunités, il est nécessaire de savoir ce que vous faites afin de réussir à tirer votre épingle du jeu. En 2023, l’approximation n’a plus sa place sur le marché de l’investissement.

Si vous souhaitez être accompagné(e) dans ce projet, Polygone Formations est là pour vous y aider.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA FORMULE QUI VOUS CORRESPOND

Nous sommes là pour trouver la formule qui convient le mieux à votre projet et à votre situation.