Airbnb : le guide ultime pour tout savoir !

par | Mar 22, 2022 | Location saisonnière | 0 commentaires

Vous avez décidé de vous lancer sur Airbnb pour mettre votre appartement ou votre maison en location courte durée. Félicitations !

Seulement voilà, vous ne savez pas vraiment par où commencer et vous êtes perdu(e) face à toutes les options qui s’offrent à vous. Pas de panique, je suis là pour vous aider !

Dans cet article, vous allez découvrir le guide ultime pour tout savoir sur Airbnb.

Qu’est-ce que Airbnb ?

Airbnb : qui sont-ils ?

Airbnb est une entreprise issue de l’économie collaborative, comme Uber. Elle propose un service de plateforme communautaire permettant la location de logements à la nuitée.

Les particuliers, les hôteliers ainsi que les investisseurs en location meublée peuvent proposer leur logement à la location par le biais d’Airbnb. À l’origine, le site a été créé dans le but de mettre à disposition une partie d’un logement, afin d’accueillir des voyageurs qui n’arrivaient pas à se loger, pour cause de saturation du marché.

L’entreprise a été fondée en 2008 par Brian Chesky, Joe Gebbia et Nathan Blecharczyk. Elle comptabilise aujourd’hui plus de 1,5 million d’annonces et est présente dans 192 pays.

Depuis 2018, Airbnb propose également des expériences de vie, en plus de la location de logements. Vous pouvez ainsi réserver une excursion touristique avec un guide local ou encore planifier une séance de plongée au milieu des requins.

Comment Airbnb a commencé ?

C’est en octobre 2007 qu’est né le concept qui allait donner lieu à Airbnb.

Alors qu’ils venaient d’emménager à San Francisco, Brian Chesky et Joe Gebbia ont l’idée de créer une entreprise afin d’aider les voyageurs à se loger. Ils savaient qu’un important congrès devait se tenir dans leur ville et que les logements dans les hôtels n’étaient pas assez nombreux pour répondre à la demande.

Ils ont alors eu l’idée de proposer un matelas gonflable ainsi que le petit-déjeuner et un accueil local aux voyageurs. C’est d’ailleurs ce qui a donné le nom original de l’entreprise, qui s’appelait Airbed and Breakfast. Ce n’est que plus tard, lors du développement de l’entreprise, que le nom a été modifié pour devenir Airbnb.

Comment fonctionne Airbnb ?

Le principe du site est plutôt simple. Il met en relation des propriétaires qui souhaitent proposer un logement à la location et des voyageurs à la recherche d’un lieu pour leur séjour.

Le site propose donc une plateforme de réservation sur laquelle les locataires peuvent effectuer une recherche précise du logement qu’ils souhaitent réserver. Il est possible de louer une maison, un appartement, une chambre chez l’habitant mais aussi des logements insolites (cabane, yourthe, tiny house, etc).

L’entreprise a véritablement démocratisé et dépoussiéré la location de meublé de tourisme. Nous sommes aujourd’hui bien loin de ce que pouvaient proposer les propriétaires dans les années 90 et 2000.

Vous aimeriez peut-être savoir comment Airbnb gagne de l’argent ? En ce qui concerne la rémunération de l’entreprise, ce sont les frais de réservation qui constituent la principale source de revenus. En effet, Airbnb prélève entre 6% et 12% du prix de la location.

 

Comment démarrer votre activité sur Airbnb ?

Quelles sont les conditions pour faire du Airbnb ?

Avant de vous lancer dans la création d’un compte et la rédaction d’une annonce, vous devez vous assurer que vous avez les autorisations nécessaires pour mettre votre logement en location courte durée.

En effet, il existe une réglementation qui régit ce mode de location en France. Vous allez devoir vérifier deux types de choses : les autorisations au niveau de votre ville et les autorisations au niveau de la copropriété. C’est pour cette raison qu’il est important de bien connaître la loi qui régit la location de courte durée.

En France, les villes de plus de 200.000 habitants ainsi que les villes de moins de 50.000 habitants qui se trouvent en zone tendue ont la possibilité d’imposer que l’exploitation d’un logement sur Airbnb soit soumise à une autorisation préalable de la mairie. Vous allez donc devoir faire une demande d’autorisation. Pour vous l’accorder, la mairie peut vous imposer une surface de compensation. En clair, pour chaque mètre carré que vous allez louer en Airbnb, vous allez devoir transformer la surface équivalente de bureaux en logements, pour les proposer en location à l’année.

Il existe cependant une exception. Si vous louez votre résidence principale, vous n’avez pas besoin de demander l’autorisation. Dans ce cas, une simple déclaration suffira. En revanche, vous ne pourrez pas louer plus de 120 jours par an.

Ensuite, l’autre point à vérifier est le règlement de l’immeuble dans lequel se trouve votre appartement. Certaines copropriétés interdisent purement et simplement la location touristique meublée. Si votre règlement n’autorise pas les activités commerciales dans l’immeuble ou que vous avez à faire à une clause d’habitation bourgeoise exclusive, alors vous ne pourrez pas louer votre appartement en courte durée. C’est pour cette raison que j’apprécie particulièrement d’acheter des immeubles de rapport

Comment dépasser les 120 jours de location et louer toute l’année ?

Si vous avez suivi ce que je vous ai expliqué jusqu’à présent, vous avez sans doute retenu que la durée limite de 120 jours pour la location Airbnb ne s’applique que dans le cas où vous souhaitez louer votre résidence principale.

Pour autant, si votre objectif est de louer tout au long de l’année et de vous affranchir de cette durée, c’est tout à fait possible. Pour cela, vous avez deux possibilités. La première, c’est de vous trouver dans une ville qui n’impose pas de contrainte. Dans ce cas, vous avez une simple déclaration à faire et vous pouvez louer autant que vous le souhaitez. La seconde possibilité concerne le cas de figure où la municipalité impose que vous demandiez l’autorisation. Elle peut alors vous imposer un changement d’usage ou encore vous demander une surface de compensation.

La réglementation pour louer votre résidence secondaire sur Airbnb est identique à celle qui concerne les logements autres que votre résidence principale. Cela signifie que vous allez devoir effectuer les mêmes démarches que ce que je viens de vous expliquer juste au-dessus.

Pour quelle durée peut-on louer son bien ?

On considère qu’un bien en location courte durée peut être loué pour une durée allant d’une nuits à quatre-vingt dix nuits maximum.

Au-delà de ce délai, il faut prévoir un nouveau contrat de location ou bien basculer sur un contrat d’habitation plus conventionnel. Si vous prévoyez d’accueillir une personne qui a besoin de rester dans votre logement pour une durée inférieure à onze mois, vous pouvez lui proposer de signer un bail mobilité.

Vous pouvez tout à fait proposer votre hébergement pour une seule nuit, rien ne vous oblige à le louer pour une durée d’une semaine. C’est d’ailleurs ce qui a grandement contribué au succès de la plateforme, puisque cela vous permet de cibler une clientèle qui n’est de passage que pour quelques jours au maximum.

Comment mettre votre logement sur Airbnb : la méthode pas à pas

Créez votre compte sur la plateforme de réservation

La première chose à faire pour démarrer votre activité sur Airbnb est de créer un compte.

Pour cela, rendez-vous sur le site et cliquez sur « Devenez hôte » en haut à droite. Suivez les instructions en remplissant les informations qui vous sont demandées.

Comment s'inscrire sur Airbnb ?

Vous pouvez vous connecter à partir de vos principaux comptes chez d’autres entreprises.

L’entreprise va vous demander de lui envoyer plusieurs justificatifs en tous genres (identité, autorisation de louer le bien, etc.) afin de s’assurer que vous êtes une vraie personne et que vous disposez des autorisations pour louer ce logement.

Une fois que votre compte sera créé, vous pourrez passer à l’étape suivante : la création de l’annonce.

Comment créer une annonce sur Airbnb ?

Maintenant que vous avez fini de créer votre compte, vous allez pouvoir passer à la création de votre annonce. C’est une étape très importante, durant laquelle rien ne doit être laissé au hasard. Le succès de votre logement va dépendre en grande partie de la qualité de l’annonce que vous allez rédiger.

Pour créer votre annonce, vous devez commencer par cliquer sur « Menu » (en haut) puis « Créer une annonce ».

Comment créer une annonce sur Airbnb ?

Airbnb vous demande ensuite le type de logement que vous souhaitez proposer : maison, appartement, chambre d’hôte, annexe, boutique-hôtel ou encore un logement unique (comme une yourte, par exemple). Faites votre choix puis continuez à suivre les différentes étapes en renseignant au mieux les informations concernant votre hébergement.

Autre article :  Comment trouver un bon locataire avec Gens De Confiance

Vous allez devoir renseigner toutes les informations pratiques dont pourront avoir besoin les futurs voyageurs. Prenez le temps de bien faire cette étape car elle aura un impact capital sur la suite des événements. En effet, plus vous allez être précis dans la liste des équipements de votre logement plus vous allez pouvoir attirer de voyageurs. Il suffit d’un petit détail (comme la présence d’un lit bébé, par exemple) pour qu’un voyageur tombe sur votre annonce en particulier et réserve dans votre Airbnb.

Renseignez les disponibilités dans le calendrier. Faites bien attention à suivre cette procédure pour éviter de vous retrouver avec des réservations en double, si vous proposez votre logement sur plusieurs plateformes.

Rédigez une description d’annonce qui plaît aux algorithmes

Maintenant que vous avez créé votre annonce et renseigné les différentes informations à propos de votre hébergement, vous allez devoir rédiger la description de ce dernier.

C’est une étape délicate car vous devez réussir à sortir du lot et à donner envie aux voyageurs de réserver chez vous plutôt que chez vos concurrents. Vous ne devez donc pas vous contenter de lister les caractéristiques de votre appartement. Il faut impérativement aider vos futurs clients à se projeter. Ces derniers doivent réussir à imaginer ce qu’ils ressentiront lorsqu’ils seront chez vous.

Pour cela, n’hésitez pas à mettre en avant les atouts de votre logement Airbnb : le calme, la nature, la piscine, l’ambiance cocooning, le wifi, le lit king-size, etc. Au-delà d’une simple description, vous devez véritablement rassurer votre futur client sur la qualité de son séjour s’il réserve chez vous.

Le choix du titre est capital pour réussir sur Airbnb

Si vous voulez vous démarquer dans les résultats de recherche, je vous recommande d’apporter un soin particulier au choix du titre de votre annonce.

En effet, si vous mettez un titre standard tel que « Appartement T2 rénové » ou encore « T2 pour 4 personnes », vous allez vous retrouver noyé dans un flow d’annonces. Pour vous en convaincre, il suffit de vous rendre sur Airbnb et d’effectuer une recherche dans la ville de votre choix. Vous allez accéder à des centaines de résultats, ce qui rend d’autant plus difficile le choix d’un logement pour quelqu’un qui souhaite réserver.

L’astuce que j’utilise est de démarrer le titre par une *, afin d’attirer l’attention dans les résultats de recherche. Ensuite, j’aime particulièrement donner un nom à chacun de mes logements. Cette personnalisation apporte une touche humaine qui contribue à faire cliquer vos futurs clients.

Enfin, je vous conseille de mettre les principaux atouts de votre hébergement dans le titre. Vous pouvez par exemple indiquer « *Le Magnifique/T2/4couchages/centre-ville/wifi* ». Un rapide coup d’oeil au titre permet immédiatement d’en savoir beaucoup sur votre logement.

Quel prix pratiquer sur Airbnb ?

Pourquoi vous ne gagnez pas d’argent avec Airbnb

Cette partie est sans doute une des plus délicates.

En effet, si vous démarrez dans la location Airbnb, vous allez certainement vouloir pratiquer des prix assez bas. La plupart des personnes qui démarrent ne dépassent pas 40 euros par nuit, en pensant que leur logement ne vaut pas plus.

C’est une grave erreur car avec des prix aussi bas vous allez avoir beaucoup de mal à vraiment gagner de l’argent.

La plupart des personnes que j’accompagne pensent qu’un appartement ne se loue pas cher car ce n’est pas la même chose qu’un hôtel. En réalité, dîtes-vous que les personnes qui pourraient aller à l’hôtel préfèrent obtenir un appartement pour le même prix.

De plus, si vous avez un grand logement, celui-ci reviendra certainement moins cher à une famille que si elle devait réserver deux ou trois chambres dans un hôtel, par exemple.

Démarrez tranquillement

Pour démarrer, vous pouvez proposer une réduction aux trois premières personnes qui vont séjourner chez vous.

Par défaut, Airbnb vous le proposera lorsque vous mettrez votre annonce en ligne. Le site va vous suggérer une réduction de 20%. Cette technique peut inciter les voyageurs à vous faire confiance, attirés par un prix promotionnel, en attendant que vous ayez vos premiers commentaires positifs.

Ensuite, je vous conseille d’aller voir les prix pratiqués par vos concurrents directs (les autres hôtes) mais aussi ceux des hôteliers autour de chez vous. Vous allez ainsi avoir une idée précise de la fourchette de prix que vous pouvez proposer. N’oubliez pas que plus vous avez un logement de qualité, plus vous pouvez vous permettre d’augmenter vos prix.

Proposez des suppléments payants pour augmenter votre chiffre d’affaires sur Airbnb

Pensez aussi à ajuster le tarif en fonction du nombre de personnes.

Vous avez la possibilité de rajouter dix euros par personne supplémentaire et par nuit, au-delà de deux personnes, par exemple. Dans le même ordre d’idée, vous avez la possibilité de proposer une réduction pour les séjours de plus de X jours. Cette technique peut inciter les personnes à rester plus longtemps chez vous ou à réserver votre appartement plutôt que celui d’une personne qui ne propose pas ce type de remise.

Adaptez vos tarifs à la période de l’année

Enfin, pensez aussi à la saisonnalité.

En fonction de l’actualité dans votre ville, il se peut que les logements soient plus demandés qu’à une autre période de l’année. Dans ces conditions, vous avez la possibilité d’augmenter vos tarifs, parfois de façon impressionnante.

C’est ce que je fais sur mes appartements lorsqu’un événement particulier a lieu.

Testez différents tarifs jusqu’à trouver le prix optimal sur Airbnb

Vous pouvez vous amuser à augmenter progressivement vos prix, par tranche de cinq ou dix euros, afin de voir quelle est la limite que vos clients sont prêts à accepter.

Gardez bien à l’esprit que nous n’avons pas tous le même rapport à l’argent ni les mêmes moyens financiers. Ce qui paraît cher pour une personne peut très bien être tout à fait abordable pour une autre.

Lorsque j’ai démarré la location de mon premier appartement, je proposais un prix à 50 euros par nuit. Deux ans plus tard, je réussissais à le louer 200 euros en pleine saison, soit quatre fois plus cher.

Plus vous réussissez à augmenter votre prix, plus vous allez réellement gagner d’argent. En effet, les frais fixes (conciergerie, électricité, etc.) sont les mêmes quel que soit le prix de location à la nuitée. Si vous voulez qu’il vous reste quelque chose à la fin, montez vos prix !

Faut-il suivre les recommandations de prix proposées par Airbnb ?

Parmi les différentes fonctionnalités d’Airbnb, il y en a une qui peut vous attirer : les suggestions de tarifs.

Airbnb va vous suggérer un prix à la nuitée soit disant idéal, pour que vous réussissiez à louer plus souvent votre hébergement.

Cette proposition de prix se base sur trois critères :

  • Votre ville,
  • Le type de bien,
  • Les prix moyens pratiqués par vos concurrents.

Même si cette fonction est tentante, je ne vous conseille pas de suivre les recommandations d’Airbnb. Leur objectif est de remplir votre calendrier sans nécessairement vous faire gagner d’argent. Il est clair que si vous pratiquez des prix bas, vous réussirez à louer beaucoup plus facilement.

Mais vous risquez également d’attirer les mauvais locataires…

Comment faire des photos exceptionnelles pour Airbnb ?

3 secondes pour convaincre un client de voir votre annonce

Savez-vous qu’une personne qui voit une annonce sur Airbnb se décide à cliquer en seulement trois secondes, seulement avec les photos ?

C’est un point qui est bien souvent sous-estimé, pourtant la qualité des photos est un élément indispensable dans la réussite de votre projet. En effet, les photographies de votre logement permettent à votre futur client de se projeter dans la location. C’est grâce à cela qu’il pourra s’imaginer passer quelques jours dans votre logement, à l’abri du tumulte extérieur.

Pour maximiser vos chances de faire de belles photos, vous devez respecter quelques conseils.

Débutant : commencez avec votre smartphone

Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de démarrer dès aujourd’hui, en prenant des photos avec votre smartphone. Les modèles actuels offrent une qualité d’image très satisfaisante et permettent déjà de faire de jolis clichés qui mettront votre appartement ou votre maison en valeur.

Si vous avez un modèle haut de gamme, vous avez certainement plusieurs objectifs, ce qui vous permet de faire des prises de vue en grand angle. C’est un vrai plus, que vous devez exploiter.

Les photos ne seront pas de la même qualité qu’avec un photographe professionnel mais elles vous permettront déjà de mettre votre annonce en ligne.

Préparez votre hébergement pour faire des photos Airbnb

Même si cela peut paraître évident, il faut que votre hébergement soit rangé.

Ne laissez rien traîner, pas même la bouteille de liquide vaisselle sur le plan de travail de la cuisine. Inspirez-vous des magazines de décoration, vous remarquerez que les intérieurs sont toujours très bien rangés.

Faites un grand ménage complet, il faut que votre appartement respire la propreté !

Ensuite, n’hésitez pas à mettre en scène votre appartement ou votre maison sur Airbnb. Vous pouvez dresser la table ou positionner un plateau avec le petit-déjeuner sur le lit. Allez voir du côté des photos des hôtels, c’est une source d’inspiration inépuisable.

Enfin, ne négligez pas la lumière ! Privilégiez le moment de la journée avec la plus forte luminosité afin que votre logement soit présenté sous son meilleur jour. Même s’il est possible de retoucher vos photos par la suite, plus ce sera naturel et mieux ce sera.

Faites appel aux services d’un photographe

Mon conseil pour réellement vous démarquer et montrer votre professionnalisme à vos futurs clients est de faire appel à un photographe.

En allant sur un site comme Meero, vous avez la possibilité d’avoir 12 photographies de votre appartement pour moins de 200 euros. Ne le voyez pas comme une dépense mais plutôt comme un investissement. En louant trois nuits à 70 euros, vous aurez rentabilisé votre achat.

Pour avoir essayé les photographies personnelles et celles faites par un professionnel, je peux vous assurer que ça n’a absolument rien à voir.

Comment faire de belles photos Airbnb ?

Voici un exemple de photo prise au smartphone.

 

Faites appel à un photographe pour vos clichés sur Airbnb

La même pièce, prise par un photographe professionnel.

Mettez un maximum de photos de haute définition

Pour que vos futurs clients puissent se projeter au mieux, chargez un maximum de photos sur le site Airbnb et n’hésitez pas à montrer votre logement sous tous les angles possibles.

Vous pouvez également ajouter quelques clichés de l’environnement immédiat ou de l’immeuble afin de les rassurer sur ce qu’ils vont trouver en arrivant dans votre quartier.

Écrivez les légendes des photos sur Airbnb

Cela peut paraître simple mais pourtant trop peu de personnes prennent le temps de rédiger les légendes des photos qui sont mises en ligne.

Pourtant, mettez-vous deux minutes à la place des personnes qui ne connaissent pas votre maison et qui découvrent les photos pour la première fois. Elles doivent pouvoir se projeter et identifier facilement chaque partie.

N’oubliez pas : plus vous allez faciliter la tâche de vos futurs clients et plus vous aurez de chances que ceux-ci réservent chez vous.

Quelle photographie mettre en avant sur une annonce Airbnb ?

La photographie que vous allez mettre en première position sur Airbnb a une importance capitale car c’est elle qui sera visible dans les résultats de recherches par vos futurs clients.

Autre article :  Meublé saisonnier : 3 idées volées aux grands groupes pour augmenter de 20% votre chiffre d’affaires

Elle doit donc être de très bonne qualité et représenter la pièce la plus importante de votre logement. Si vous avez un magnifique séjour, c’est lui que vous devez mettre en avant. Si le jardin possède une vue époustouflante avec une piscine de rêve, mettez l’accent dessus.

Le hack pour attirer l’oeil avec votre photo

Voici une astuce que j’utilise pour ma première photo sur Airbnb : je superpose un texte avec les 3 principaux atouts du logement.

Cela permet à la photo de sortir du lot dans les résultats de recherche (grâce au texte) et d’indiquer au client en un clin d’oeil ce qu’il va trouver dans mon logement. Généralement, j’indique « wifi/centre-ville/calme », ce qui est le cas de tous mes hébergements.

De cette façon, je me démarque de mes concurrents, même si ces derniers possèdent aussi les mêmes atouts que moi. Encore une fois, plus je facilite la vie de mes clients, moins ils se posent de questions et plus ils réservent chez moi.

Airbnb : quel type de logement proposer à la location ?

Chambre chez l’habitant : la solution pour avoir un complément de revenu

Si vous n’avez pas envie d’investir dans un logement entier pour vous lancer sur Airbnb, vous avez la possibilité de mettre en location une partie de votre résidence principale. Cela peut être une chambre qui ne vous sert pas ou encore une dépendance dans votre jardin.

Cette solution vous permet de gagner rapidement un complément de revenu, afin de payer les charges de votre maison, par exemple. De plus, vous n’êtes pas concerné par la limitation des 120 jours, en vigueur pour la résidence principale.

Dans les villes tendues, avec des hôtels chers, c’est une solution particulièrement appréciée des voyageurs qui souhaitent pouvoir bénéficier d’un bon emplacement tout en conservant un prix à la nuitée modéré. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait lorsque je suis parti en voyage à Los Angeles et à San Francisco. N’oubliez pas que c’est l’origine même du site.

Cependant, gardez à l’esprit que vous allez accueillir des étrangers dans votre domicile personnel, ce qui n’est pas forcément fait pour tout le monde.

Proposer un appartement à la location sur Airbnb

Si vous envisagez d’investir pour vous lancer sur Airbnb, vous allez certainement vous orienter vers l’achat d’un appartement.

C’est une très bonne solution mais vous devez bien étudier votre marché avant d’acheter. En effet, tous les types d’appartements ne sont pas forcément propices à la location de courte durée.

Les studios et les deux pièces sont les logements les plus recherchés, en sachant qu’un T2 est véritablement ce qu’il y a de mieux car il vous permet de loger jusqu’à quatre personnes. Les logements plus grands peuvent aussi se louer mais vous n’aurez généralement pas les mêmes rentabilités. Vous allez acheter des mètres carrés supplémentaires que vous n’allez pas nécessairement rentabiliser dans l’exploitation.

C’est pour cette raison que je vous recommande de prendre le temps de bien réfléchir au type de logement qui est le plus demandé sur le marché que vous visez.

Louer une maison sur Airbnb

Si vous avez une résidence secondaire et que vous souhaitez la rentabiliser lorsque vous ne l’utilisez pas, vous avez la possibilité de la mettre en location sur Airbnb.

Cette technique fonctionne particulièrement bien pour accueillir des familles durant les vacances. Vous pouvez aussi louer à des entreprises qui souhaitent organiser un événement ou encore à un groupe d’amis.

Par contre, soyez particulièrement vigilant sur les personnes à qui vous allez louer votre maison. Les maisons sont particulièrement appréciées pour organiser des fêtes et il n’est pas rare que des groupes s’invitent. C’est pour cette raison qu’il est important de bien vérifier le profil de la personne à qui vous louez votre maison. Vous pouvez aussi demander une caution élevée et rappeler dans votre règlement que les fêtes sont interdites.

Si vous voulez proposer une maison spécialement conçue pour faire la fête, vous pouvez aussi acheter une maison en pleine campagne avec une salle dédiée pour danser. De cette façon, vous allez limiter les risques de retrouver la maison dans un état compliqué.

Les logements insolites : demande forte et tarifs élevés

Il existe une catégorie de logements qui est très demandée sur Airbnb : le logement insolite.

Beaucoup de personnes sont à la recherche d’expériences de vie, particulièrement dans notre société moderne (Covid, guerres, tensions, etc.). En proposant une cabane, une yourte, une love-room ou une tiny house, par exemple, vous allez pouvoir vous démarquer facilement de vos concurrents. Dans le même temps, vous pourrez louer plus cher.

 

Quels sont les équipements à mettre dans un Airbnb ?

Équipements de base en location meublée

La location Airbnb répond aux critères de la location meublée. Vous devez donc fournir, au minimum, un certain nombre d’équipements obligatoires.

La loi précise qu’un logement meublé doit comporter certains meubles pour permettra à votre locataire d’y vivre normalement.

Vous devez notamment prévoir :

  • Une literie avec une couette ou une couverture,
  • Un système occultant dans les chambres (volets ou rideaux),
  • Des plaques de cuisson,
  • Un four ou four à micro-onde,
  • Réfrigérateur
  • Un congélateur ou un compartiment à congélation intégré avec votre réfrigérateur, d’une température maximale de -6°,
  • De la vaisselle en nombre suffisant pour que les occupants puissent prendre les repas,
  • Les ustensiles de cuisine,
  • Une table avec des sièges,
  • Quelques étagères de rangement,
  • Des luminaires,
  • Tout le matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement.

La checklist des éléments indispensables en Airbnb

Maintenant que nous avons vu quels sont les éléments obligatoires en location meublée, intéressons-nous aux équipements qui ne sont pas une obligation mais qui, pour moi, sont indispensables.

En premier lieu, commençons par les draps et le nécessaire de toilette. Il est impensable, à notre époque, de ne pas fournir ces éléments aux clients qui séjournent dans votre Airbnb. Nous ne sommes plus en 1980 ! Imaginez la place que prennent des draps ainsi que des serviettes de toilette, dans une valise. Lorsque vous allez à l’hôtel, vous n’emmenez pas ces éléments ? Dîtes-vous que c’est la même chose dans une location Airbnb.

Ensuite, côté cuisine, certains équipements sont, selon moi, indispensables. Je pense à la cafetières à expresso, la bouilloire ou le grille-pain. De même, pensez à fournir les condiments (huile, vinaigre, sel, poivre). Ce sont de petites choses bien utiles et qui serviront à tous vos clients.

Enfin, vous devez impérativement fournir le wifi, à moins que votre logement ait une caractéristique allant à l’encontre de cet item (un logement zen, loin de tout, pour se ressourcer, par exemple). Oubliez les discours disant que les personnes qui viennent chez vous ne sont pas là pour aller sur internet, nous ne sommes plus dans les années 2000. La première chose qui est demandée par 80% des voyageurs est le code pour se connecter à la box.

Les équipements qui font la différence

L’astuce ultime pour sortir du lot et faire la différence est de proposer des équipements que peu de personnes offrent dans leur logement.

Plus vous allez proposer de choses à vos clients, plus ils seront susceptibles de réserver chez vous. Vous pouvez mettre un lit bébé et une chaise haute à disposition, par exemple. Une baignoire balnéo, un compte Netflix, une bouteille de vin offerte, du gel douche et du shampooing, une centrale vapeur : laissez libre cours à votre imagination. Vos clients vous remercieront.

Attention toutefois, ne tombez pas dans le piège de sur-optimiser votre bien et d’investir dans des choses qui ne feront pas la différence dans les réservations.

Comment réussir l’accueil de vos voyageurs sur Airbnb ?

L’accueil commence avant le séjour de vos clients

Cela va peut-être vous surprendre mais l’accueil de vos clients Airbnb démarre avant leur séjour !

En effet, dès que quelqu’un réserve chez vous, il va recevoir une série d’e-mails avec toutes les informations à propos de sa réservation. Je vous encourage donc vivement à prendre le temps de personnaliser ces messages afin que votre client ait toutes les informations nécessaires.

Vous pouvez inclure le livret d’accueil au format numérique, par exemple. Cela lui permettra de se familiariser avec votre logement. Vous pouvez également lui envoyer le code pour se connecter au wifi afin de ne pas perdre plusieurs minutes à le chercher lorsqu’il arrivera sur place. N’oubliez pas d’envoyer vos coordonnées ainsi que la procédure pour récupérer les clés de l’hébergement.

Si vous êtes multilingue, vous pouvez également préparer une série d’e-mails en anglais ou dans d’autres langues. N’oubliez que vous allez peut-être recevoir des voyageurs du monde entier qui ne parlent pas tous votre langue.

Le livret d’accueil Airbnb : un classique toujours efficace

Imaginez : vous arrivez dans un Airbnb tard le soir, en plein hiver et il fait froid dans l’appartement. Vous tentez désespérément de mettre les radiateurs en route mais rien n’y fait : vous n’arrivez pas à les faire fonctionner. Le commentaire qui va suivre sera sans doute mauvais.

Si vous prenez le temps de rédiger un livret d’accueil pour vos clients, ils devraient pouvoir trouver les réponses à toutes leurs questions dans ce dernier. Vous pouvez indiquer la procédure pour les poubelles, le code wifi, le fonctionnement des principaux appareils de l’appartement ou encore les règles de vie du logement.

Vous allez faire d’une pierre deux coups : vos clients ne vous dérangeront pas et ils seront contents d’avoir les réponses à leurs questions.

Pack de bienvenue Airbnb : la petite attention qui fait plaisir

Un excellent moyen de vous démarquer et de mettre vos clients dans de bonnes dispositions lorsqu’ils arrivent chez vous est de leur proposer un pack de bienvenue.

Vous pouvez mettre à leur disposition un panier gourmand, un kit de bienvenue (savon, shampoing, liquide vaisselle, etc) ou tout simplement de l’eau et des jus au frais. Je vous laisse puiser dans votre imagination pour savoir ce que vous pouvez proposer à vos locataires.

Cette petite attention, qui ne doit pas forcément coûter cher, provoquera un effet positif à coup sûr. Un vrai plus pour récolter de bons commentaires par la suite.

Le mot d’accueil : simple et efficace

Si vous n’avez pas envie de dépenser d’argent pour réussir l’accueil de vos locataires, rien ne vous empêche de leur préparer un petit mot.

Vous allez leur souhaiter la bienvenue dans votre logement et les remercier de leur confiance. N’oubliez pas de personnaliser le mot en écrivant le prénom de la personne qui a réservé chez vous, c’est toujours plus sympa.

L’accueil physique : le nec plus ultra

En ce qui concerne l’accueil des clients Airbnb, il y a deux écoles. D’un côté, vous avez les personnes qui préfèrent arriver de façon autonome, par le biais d’une serrure connectée, par exemple. De l’autre, il y a celles qui ne jurent que par l’accueil physique, afin de pouvoir poser toutes les questions qu’elles veulent.

Si vous optez pour la seconde option, gardez à l’esprit que la qualité de l’accueil pèse pour 50% dans la note finale que vous laissera votre client ! Vous ne devez donc pas vous louper.

Autre article :  La location saisonnière ne tue pas l'économie

La personne en charge de cette tâche devra donc être avenante, souriante, disponible et pleine d’énergie.

Après le séjour Airbnb : fidélisez vos clients

L’expérience de votre client ne s’arrête pas lors de son départ de votre appartement ou maison sur Airbnb.

Pensez à lui envoyer un message pour le remercier d’avoir séjourné chez vous et dîtes-lui à quel point ça a été un plaisir de recevoir quelqu’un comme lui. Invitez-le à vous laisser un commentaire pour aider les prochains voyageurs comme lui et offrez-lui une remise de 10% pour son prochain séjour chez vous.

Inspirez-vous de ce que font les grandes chaînes d’hôtels : vous allez voir qu’il y a plein de bonnes idées à prendre.

Que faire si vous vivez une mauvaise expérience sur Airbnb ?

Vous avez reçu un mauvais commentaire

Dans notre société moderne où tout est noté, obtenir de bons commentaires est une nécessité. Cela permet de rassurer les futurs voyageurs sur la qualité de votre logement. Si vous suivez les conseils que je partage avec vous dans cet article, vous devriez vous en sortir sans problème.

Cependant, il arrive que certains clients vous laissent un mauvais commentaire. Ce sont des choses qui arrivent, ne paniquez pas. Certains sont justifiés, d’autres non. Le plus important est de contacter votre client afin de savoir ce qui s’est mal passé lors de son séjour. Si la critique est justifiée, cela vous permettra de corriger le tir pour les clients suivants.

Prenez toujours le temps de répondre calmement, ne faites pas votre réponse à chaud. Il est important de savoir prendre du recul pour rédiger une réponse constructive. De cette façon, vos futurs clients potentiels verront que vous avez à coeur de répondre à leurs attentes.

Si le commentaire est injustifié, vous pouvez demander à Airbnb de le retirer, en leur expliquant que c’est de la diffamation. Mais je vous conseille quand même d’apporter une réponse structurée afin de répondre à votre client.

Locataire Airbnb qui ne veut pas partir

C’est quelque chose qui arrive peu souvent, heureusement. Mais certaines personnes se sont déjà retrouvées avec des locataires qui ne voulaient plus quitter les lieux.

Si ça vous arrive, vous avez deux possibilités. Tout d’abord, contactez l’assistance d’Airbnb. Elle vous aidera à solutionner ce problème. Ensuite, vous pouvez vous rendre à la police.

Airbnb : que faire en cas de dégradation ?

Certains locataires sont moins respectueux que d’autres.

Il est possible que vous retrouviez votre appartement sale : vaisselle pas lavée, préservatifs usagés par terre, tâches de sans sur le canapé, etc. Dans ce cas, notez-le sur l’état des lieux de sortie et n’hésitez pas à prendre des photos pour conserver une trace.

Contactez ensuite Airbnb pour récupérer la caution, en leur expliquant la situation.

Comment éviter la prostitution sur Airbnb ?

Certains propriétaires ont eu la désagréable expérience d’accueillir des prostituées dans leur Airbnb.

Un logement en location courte durée est beaucoup plus discret qu’un hôtel pour ce genre d’activité. Heureusement, il existe quelques astuces pour limiter ce risque au maximum.

Tout d’abord, en proposant un logement haut de gamme, vous allez demander un prix qui ne sera pas forcément de nature à attirer les prostituées. Un logement peu discret n’attirera pas non plus cette clientèle, même si ce n’est pas une science exacte.

Enfin, petite astuce que je vous conseille : je précise toujours, sur mon annonce et dans mon mail de confirmation, qu’il y a des caméras de surveillance dans les parties communes. Dans 99% des cas, la réservation est annulée dans les quelques minutes qui suivent.

Si jamais cette expérience vous arrive, n’oubliez pas que vous êtes responsable, en tant que propriétaire. Vous pouvez contacter la locataire et lui demander de quitter les lieux. Bien souvent, ces personnes ne veulent surtout pas faire de bruit et ne montreront aucune résistance.

Les clients de mauvaise foi

Vous aurez beau faire tous les efforts du monde, vous ne pourrez pas échapper complètement aux clients de mauvaise foi. Il s’agit de personnes qui ne sont jamais contentes et qui vont toujours trouver un petit détail sur lequel râler.

Ces clients n’ont bien souvent qu’un seul objectif : obtenir une réduction sur le prix du séjour, voire l’annulation pure et simple de ce dernier. Ce type de personne vous menacera certainement de vous laisser un mauvais commentaire si vous n’accédez pas à leur requête. Honnêtement, que vous acceptiez ou non, le mauvais commentaire sera quand même laissé.

Si cela se produit, gardez votre calme et contactez l’assistance d’Airbnb.

La fiscalité sur Airbnb : comment fonctionne-t-elle ?

Est-ce que Airbnb collecte la taxe de séjour ?

Airbnb collecte et reverse automatiquement la taxe de séjour aux communes partenaires. De cette façon, vous n’avez pas besoin de vous en occuper et vous pouvez vous concentrer pleinement sur votre activité.

Le montant de la taxe de séjour se calcule par personne et par nuit. Il varie selon que votre logement est classé en meublé de tourisme ou non.

Qui paye la taxe de séjour ?

Toutes les personnes majeures qui séjournent dans votre appartement sont redevables de la taxe de séjour.

Il existe cependant quelques exceptions : les mineurs de moins de 18 ans, les bénéficiaires d’un logement d’urgence et les personnes qui occupent le logement de façon dans le cadre d’un relogement temporaire.

Certaines communes exonèrent également les travailleurs saisonniers de cette taxe.

Airbnb : quelle fiscalité s’applique ?

Les revenus que vous percevez sur Airbnb font partie de la catégorie des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

Vous pouvez donc être imposé de trois façons différentes :

Vos revenus sont ensuite imposés selon deux catégories : l’impôt sur le revenu (en fonction de votre TMI) et les prélèvements sociaux (17,2%).

Vous allez également devoir payer des charges sociales dès que votre activité vous rapporte plus de 23.000 euros de recettes annuelles (à la place des prélèvements sociaux).

Où trouver le montant à déclarer ?

Le montant à déclarer sur Airbnb est indiqué directement sur le site.

Pour le trouver, suivez la procédure :

  1. Cliquez sur votre profil (en haut à droite) puis sur « Compte ».
  2. Allez sur « Paiements et versements ».
  3. Enfin, rendez-vous sur « versements » pour retrouver le total de ce que vous avez gagné.

Quelle case pour déclarer les revenus Airbnb aux impôts ?

La déclaration des revenus de location meublée sur Airbnb est très simple.

Vous devez remplir les cases 5NG à 5PG sur votre déclaration de revenus. Si vous êtes au forfait micro-BIC, l’abattement s’appliquera automatiquement.

Si vous avez opté pour le régime réel simplifié, vous devez remplir une déclaration 2042 C-Pro au préalable. Le montant du bénéfice ou du déficit que vous obtiendrez sera à reporter sur votre déclaration de revenus par la suite.

Airbnb : qui doit faire le ménage dans votre appartement ?

Qui fait le ménage dans un logement en location courte durée ?

Rien n’est imposé à ce niveau-là. Vous êtes libre de faire le ménage vous-même, de passer par une société ou de demander aux locataires de le faire avant leur départ.

Lorsque j’ai commencé la location Airbnb, je donnais le choix aux clients de faire le nettoyage eux-mêmes ou d’opter pour le forfait à 30 euros. Le problème, c’est que je devais systématiquement repasser derrière eux lorsqu’ils avaient décidé de nettoyer eux-mêmes l’appartement.

Conclusion : j’impose systématiquement le forfait ménage aux personnes qui réservent chez moi.

Quelle conciergerie choisir pour Airbnb ?

Si vous n’avez pas envie de vous créer un second job à faire le ménage après chaque location, vous pouvez faire appel à une société spécialisée, qui se chargera de cette tâche pour vous.

Vous avez trois possibilités :

  • Choisir une entreprise de services à la personne (Axéo, O2, etc.),
  • Faire appel à une conciergerie spécialisée,
  • Trouver une personne indépendante en micro-entreprise.

Personnellement, je vous recommande la dernière option. C’est celle qui vous coûtera le moins cher.

Annonce Airbnb : comment l’optimiser ?

Exemple d’une bonne annonce

Si vous êtes à la recherche d’un bon exemple d’annonce Airbnb, voici un texte que vous pouvez utiliser et adapter à votre logement.

Séjournez à Paris dans un appartement moderne, rénové, cosy, et équipé « comme à la maison ».

Situé à seulement 100 mètres de la Place de la Bourse et de tous ses commerces, l’appartement Le Magnifique est idéalement placé. Vous pouvez tout faire à pied.

Entièrement rénové en 2022 et tout équipé (wifi, TV HD, Nespresso, plaques induction, douche à l’italienne, four, etc), cet appartement sera le point de chute idéal pour votre séjour à Paris ».

Pourquoi mon annonce Airbnb n’apparaît pas ?

Si vous venez juste de configurer votre compte, il est normal que vous annonce n’apparaisse pas encore sur Airbnb. Il faut compter entre 6 et 24 heures pour que votre annonce soit validée.

Dans un marché avec beaucoup de concurrents, il se peut également que votre annonce se retrouve tout en bas des résultats de recherche. C’est particulièrement vrai si vous venez de la créer. C’est pour cette raison qu’il va falloir adopter les bonnes pratiques qui vous aident à faire remonter votre appartement dans la liste des résultats.

Annonce Airbnb suspendue : que faire ?

Si votre annonce est suspendue, c’est probablement que vous avez rencontré un problème sur votre compte.

Réagissez au plus vite en contactant l’assistance d’Airbnb. Prenez le temps de lui expliquer le problème que vous rencontrez et de voir quelles sont les solutions possibles pour débloquer votre annonce.

Comment faire remonter votre annonce dans les résultats de recherche ?

Plus vous allez avoir une position élevée dans les résultats de recherche et plus vous aurez de réservations, c’est aussi simple que ça !

Pour cela, vous devez absolument adopter quelques bonnes pratiques.

Répondez le plus rapidement possible aux demandes d’informations des clients ainsi qu’aux commentaires. Maintenez votre calendrier à jour en permanence. Ajustez vos tarifs en fonction de la demande et pensez à faire des promotions régulièrement afin que votre logement soit davantage mis en avant par Airbnb.

Combien peut-on gagner sur Airbnb ?

Quelle somme d’argent gagne un hôte Airbnb ?

Le montant mensuel moyen gagné par hôte et par logement s’élève à 800 euros.

Bien sûr, cette somme varie en fonction de plusieurs éléments :

  • Le type de logement : vous n’allez pas louer au même prix une chambre chez l’habitant et une villa de luxe.
  • La saison : un bord de mer se loue bien plus cher en été qu’en hiver.
  • Le nombre de logements : plus vous avez de biens à louer, plus vous allez gagner d’argent.
  • L’approche que vous allez adopter : plus vous êtes professionnel, plus vous allez louer souvent et cher.
  • L’emplacement : un emplacement idéal vous garantit une fréquence de location plus élevée.

En moyenne, j’ai constaté que les membres de notre formation sur la location courte durée multiplient leurs loyers par trois par rapport à une exploitation en location à l’année. Certains d’entre eux réussissent même à gagner jusqu’à 6.000 euros par mois avec un seul appartement deux pièces !

À quel moment recevez-vous votre argent ?

Le versement du prix de la réservation par Airbnb se fait le lendemain de l’entrée dans les lieux de vos clients, déduction faite de la commission.

En fonction de la banque dans laquelle vous êtes, le délai pour que l’argent soit crédité sur votre compte peut varier entre un et cinq jours.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA FORMULE QUI VOUS CORRESPOND

Nous sommes là pour trouver la formule qui convient le mieux à votre projet et à votre situation.